Les toilettes sèches

FAIRE LE CHOIX D’UN SYSTEME D’ASSAINISSEMENT LOGIQUE

Tous les jours nous évacuons nos déjections dans de l’eau potable. Ce geste si banal a comme conséquence de réduire à l’état de pollution deux ressources très précieuses.
Les toilettes sèches fonctionnent sans eau. Un apport carboné (copeaux, feuilles, paille, etc…) évite les odeurs et permet un compostage des déjections collectées. Compostées, elles réintègrent le cycle nutritionnel naturel.

De pollueur, l’être humain devient producteur-trice d’engrais et minimise ainsi son impact sur l’environnement.


Les toilettes sèches permettent :

  • De ne pas gaspiller et de réduire la pollution d’une ressource vitale de plus en plus menacée ; l’eau.
  • De valoriser nos déjections en les transformant, par le processus de compostage, en fertilisant et biogaz.
  • De sortir d’un système d’épuration centralisé peu efficace et polluant en prenant en main la gestion de nos rejets, de manière logique et ce dans une vision d’autonomie.

Et tout cela :

  • Grâce à des techniques extrêmement simples, à la portée de tous-tes, adaptables à toutes formes d’habitat.
  • Sans perdre le confort acquis par les systèmes d’assainissements « traditionnels ».
  • A des coûts nettement inférieurs à tous les autres systèmes existants dans ce domaine.
  • POUR ALLER PLUS LOIN…
    Le principe de la toilette sèche vous intéresse ?
 Vous trouverez ci-dessous une liste de documents (brochures, articles, pages web,…) intéressants sur le sujet. De l’approche généraliste, aux articles scientifiques, en passant par quelques réflexions politiques, le sujet mérite un approfondissement.

    Pour commencer :
    Un petit coin pour soulager la planète
    Christophe ELAIN. Ed. Goutte de sable. 2005. 288 pages.
    Ce livre, écrit par un passionné, passe en revue l’essentiel de la problématique de la toilette sèche. De l’historique de l’assainissement, à l’installation de toilettes à domicile, en passant par de précieuses informations sur le compostage, ce livre est une mine d’or à la portée de tous-tes. A commander en librairie ou à emprunter à la bibliothèque de Saint Jean (Genève)
    Le jardin digestif, récit des nutriments par la coopérative 1m3 et le Groupement pour le plaisir
    J. Smiech et L. Vuffray, 2014
    Brochure réalisée dans le cadre du concours « Genève, villes et champs ». Elle est le résultat d’une collaboration entre 1M3 et le Groupement pour le plaisir qui ont réalisé un jardin digestif dans le parc des Evaux à Onex. La brochure est un appui didactique pour les utilisateurs et visiteurs du jardin digestif.

    Les toilettes sèches à compostage : Solution d’avenir pour l’agriculture et l’environnement Tome 1 : l’exemple de la Fossa alterna
    G. BOLOMEY & J. MOREL. 2008
    Cette brochure, collaboration entre 1m3 et l’association Assamba, a été écrite dans le cadre de la construction d’un dispensaire au Cameroun. L’équipement dudit bâtiment, en toilettes sèches, suscitant beaucoup d’intérêt auprès de la population locale, une brochure a été réalisée pour permettre l’installation de toilettes sèches à domicile (dans un contexte rural, au Cameroun).

    Éloge de la toilette à compost: Pourquoi et comment sortir de l’égout
    P. BESSE.
    Portrait du système d’assainissement actuel et réflexions sur les perspectives d’avenir.

    The Humanure Handbook. A GUIDE TO COMPOSTING HUMAN MANURE
    J. JENKINS
    La bible des toilettes sèches pour les anglophones. Souvent comparé au “Petit coin pour sauver la planète”, ce livre présente l’essentiel des principes de la toilette sèche, du compostage et des possibilités d’installation à domicile. En anglais.

    Publications diverses :
    Introduction to greywater management
    Les toilettes sont maintenant à compost, alors que reste-t-il dans nos eaux usées ? Ou comment gérer de manière autonome nos eaux grises. En anglais.

    Site internet :
    Toilette à compost
    Site dédié à la promotion des toilettes à compost, et plus largement à l’assainissement écologique ou éco-assainissement.

    Eautarcie, la gestion durable de l’eau dans le monde
    Comment devenir indépendant par rapport au réseau de distribution d’eau et par rapport aux égouts